Ces adolescents (Episode II)


Chers vous qui me lisez, rappelez vous de cet article: Ces adolescents (Episode I). A tout premier épisode suit un second. Ayant déjà longuement discuté le cas des jeunes filles en fleur nous pouvons maintenant nous intéresser aux petites caillera. (Et pour bien stigmatiser je dirai aux Renoi de banlieue)

Comment les reconnaître? 

On les croise toujours dans le RER ou à Châtelet vers 19h. Les gars ont des requins (chaussures Nike énormes et extrêmement moches),un pull à capuche et un jean baggy (pour que si vous voulez les enculer, pas besoin de baisser leur pantalon c’est déjà fait). J’oubliais…Ils ont aussi un sac en bandoulière Louis Vuitton, parce que quand même, faut pas déconner, ce sont pas n’importe qui. Les filles, quant à elles, ont ce magnifique ensemble de sport Adidas et un chewing-gum dans la bouche qu’elles ne cessent de ruminer.

Si d’après ces descriptions vous pensez n’en avoir jamais rencontré c’est que je me suis mal exprimée. Vous savez ce sont ces gens qui crient (comme ils crient j’inclurai pas les fautes d’orthographe): « Oh putain tu l’as pas niquée alors?? Vas-y tu gères pas le taf gros, elle était trop soin, toi t’es un boloss! » Que comprendre? Je ne sais pas. Ou plutôt, il ne vaut mieux pas que vous le sachiez, ça pourrait pervertir vos âmes d’enfant. Ce sont aussi ceux qui, dans le métro, mettent leur musique à texte (DE MERDE) à fond pour être sûr de bien vous souler au max. Tu te retrouves donc pour 40 min de trajet avec comme seul fond sonore « Ma belle ouvre la bouche appelle moi dentifrice. Ecarte les cuisses, goute ma chips ». C’EST KAN KE SA SARRETEEEEEEEE?

Si votre enfant fait parti de ces êtres dénués de vocabulaire(et par conséquent de cervelle) il ne vous reste plus beaucoup à espérer de la vie. Si ce n’est qu’un léger incident survienne et qu’il disparaisse malencontreusement (A tout jamais MOUHAHAHA).

La recette pour en faire de bons agneaux (morts)

15 minutes de Jean Sebastien Bach

1 verre d’eau

Un beau bescherelle de 300g

Des écouteurs

Une ceinture

Des bretelles

Attrape ton enfant délinquant. Persévère pendant une heure pour réussir à le faire assoir sur la chaise. Verser de l’eau dans sa bouche. La bête devrait s’attendrir car la bête ne boit que du Jack Daniels habituellement. Ajouter à son pantalon une ceinture, serrée au maximum.Pour parfaire la recette ajouter au pantalon des bretelles. La bête devrait convulser. Mettre des écouteurs avec du Jean Sébastien Bach dans ces oreilles. Lui montrer un bescherelle de 300g. Laisser reposer la bête environ une heure. Exécutez. (Pour être sûr de ne pas rater la recette vous pouvez aussi remplacer la chaise de chez Ikea par une chaise électrique)

Publicités

10 thoughts on “Ces adolescents (Episode II)

  1. kristobalone

    À propos du sac en bandoulière je crois utile de préciser qu’ au Bled, ce sont les contrôleurs de bus qui portent ce genre d’accessoire… En Alsace on a les mêmes (les kaïras du 6-8) mais avec l’accent alsacien. C’est gentiment plus ridicule ! J’en ai deux sous mon toit, je gère grave, je suis trop un bonhomme t’as vu ?

  2. berger elisabeth

    Bon, pourrais-je avoir la traduction de deux premiers commentaires ?
    Sinon, hyper drôle ton article, merci.
    Un jour, j’ai pris le métro aux Halles à minuit et un de trois de ces phénomènes s’est assis sur mes genoux.
    J’ai rigolé, lui ai demandé s’il était bien installé et cela a tout désamorcé…comme quoi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s