J’ai accroché ta photo…


J’ai accroché ta photo sur mon mur, sur le mur en face de mon lit. J’ai accroché ta photo pour que jamais je n’oublie la promesse que je t’avais faite et pour que chaque matin je me rappelle pourquoi je continuerai à me battre, pour toi. Je ne sais pas si tu les vois, les larmes qui noient mon visage depuis que tu es parti. Ce sont ces larmes qui me font avancer. Si je pleure pour toi, c’est qu’au fond, tu es toujours un peu là.

Comme une enfant, je m’entête à penser que tu reviendras un jour ou l’autre. Dis-moi que tu reviendras. Tu étais ma source d’inspiration, mon modèle. Celui qui m’a fait aimer l’écriture, qui m’a toujours encouragé dans ce que j’entreprenais. Où es-tu? Que fais-tu?

Je ne sais plus trouver les mots sans toi, je ne sais plus parler. Ton absence me plonge dans un mutisme effrayant. Mais tout n’est pas noir. Depuis que tu es parti, je me suis jurée de trouver un remède contre ce fléau qui t’a emporté, le cancer. Alors je me suis engagée, tête baissée en faculté de médecine. C’est vrai que je doute, je doute de moi, de mes capacités mais crois-moi je me battrai jusqu’au bout.

 

Je me battrai pour toi, papy.

Publicités

6 thoughts on “J’ai accroché ta photo…

  1. kristobalone

    Wouah, mince, tu es touchante!
    Désolé pour ton papy. Moi qui lis la Bible chaque jour je crois vraiment que c’est tout à fait raisonnable d’espérer le revoir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s